Annonces

Voyage à Rabat

La Kasbah des Oudaïas La Kasbah des Oudaïas à Rabat

Capitale actuelle du Royaume du maroc, Rabat fut une des quatre cités impériales avec Fès, Meknès et Marrakech. Fondée au XIIème siècle par le Sultan Abd Al Mumin, Rabat s'agrandit peu à peu avec l'édification d'une citadelle (ribat) et d'une mosquée. C'est Yacoub al Mansour qui ordonnera la construction de murailles afin de protéger la ville.

Mais en 1269 Fès est choisie comme capitale du Royaume, ce qui marquera le déclin de Rabat. Cependant, la ville bénéficia de l'arrivée de milliers de maures expulsés d'Andalousie en 1609 par Philippe II d'Espagne. Cet afflux de population permit à Rabat de se développer de nouveau.

En 1912, Rabat redevient la capitale du Maroc quand les Français y établirent leur protectorat.

A Rabat vous visiterez la fameuse Kasbah des Oudaïas, une forteresse qui domine la ville avec sa vue sur l'Océan Atlantique. On y accède par la porte Bab el Kébir qui date de 1195. La Citadelle abrite aujourd'hui le Musée des Oudayas qui possède une très belle collection de bijoux typiquement marocains.

Autre monument symbolique de Rabat, la Tour Hassan, le minaret de la Grande Mosquée que souhaitait construire le Sultan Yacoub Al Mansour au XXIIème siècle. On la surnomme également la Mosquée inachevée car ses travaux furent interrompus après la mort du Sultan alors qu'il projetait de construire la plus grande mosquée du monde avec une tour de 60 mètres, la tour actuelle ne mesurant que 44 mètres. C'est à cet endroit que se trouve le Mausolée Mohamed V où reposent le Roi Hassan II et son père.

Dar al Mahkzen, c'est le Palais Royal de Rabat. Construit en 164 sur les ruines de l'ancien palais royal. Outre les édifices magnifiques du plus pur style musulman, on y découvrira aussi le Musée Archéologique avec ses très belles collections de pièces romainens venat des sites de Volubilis, Banasa ou Lixus.

Vous visiterez la Nécropole de Chella, lieu occupé jadis par les phéniciens et les romains qui fondèrent la cité de Salé. C'est au XIVème siècle que le Sulta Abu Al Hassan Ali y fit construire une nécropole où reposent les souverains de l'époque.

De l'occupation française date la construction de la Cathédrale Saint pierre érigée en 1921 par le Maréchal Lyautey. C'est avec la Chapelle Saint François d'Assise le seul édifice catholique de la capitale marocaine.

Vous vous promènerez dans les ruelles du quartier juif du Mellah, fondé en 1808 sous le règne du Sultan Moulay Slimane. Cette Médina abrite différents souks comme celui d'Es-Sebat ou le souk EL Ghezel.